La maison bioclimatique

Modèle de construction écologique, la maison bioclimatique se doit de répondre
à des objectifs précis en termes d’économie d’énergie. Les notions de confort et
de performance thermique sont au cœur des enjeux professionnels, avec
un accent tout particulier sur la qualité de l’isolation du bâtiment.

Maison passive et maison bioclimatique

durée

8 Jours

objectifs

Cette formation est déclinable avec plusieurs matériaux et systèmes constructifs. Elle permet, en quelques jours, d’appréhender les principales règles de mise en œuvre du matériau ou système constructif choisi. Les versions disponibles à ce jour sont :

  • Les constructions à ossature bois
  • Les constructions à ossature métallique légère
  • Les constructions en Blocs de coffrage isolant
  • Les constructions en béton cellulaire

public

  • Tous les professionnels du bâtiment ayant une expérience du gros œuvre.
  • Les artisans et les auto-entrepreneurs

moyens

  • Support pédagogique
  • Plateforme technique mobile Form’Eco

programme

Partie théorique :

  • Construction d’un habitat passif et/ou bioclimatique avec le système constructif ou le matériau choisi
  • Impacts thermiques et énergétiques
  • Terminologie des matériaux, produits, composants et outils utilisés
  • La mise en œuvre à chaque phase de la construction et des finitions

Partie pratique :

  • Mise en place de la sécurité.et organisation du stockage sur le chantier
  • Répartition des tâches et travail en équipe
  • Mise en application des connaissances théoriques
  • Mise en œuvre des produits, à différents stades de la construction, sur la plateforme technique du centre ou sur la plateforme mobile de Form’Eco
  • Les difficultés rencontrées et la réception de l’ouvrage

durée

30 Jours

objectifs

  • Connaître l’impact de l’isolation répartie sur le comportement thermique et le bilan énergétique
  • Construire un bâtiment bioclimatique avec blocs de coffrage isolant
  • Gérer la propreté du chantier et les déchets

public

  • Tous les professionnels du bâtiment ayant une expérience du gros œuvre.
  • Les artisans et les auto-entrepreneurs

moyens

  • Support pédagogique
  • Plateforme technique mobile Form’Eco
  • Chantier école sécurisé

programme

  • Réaliser un vide sanitaire avec un système constructif de type bloc de coffrage isolant
  • Installer un plancher autoportant
  • Réaliser des voiles en béton armé avec des blocs de coffrage isolant sur une hauteur d’un étage
  • Effectuer les réservations destinées à la pose des menuiseries pour les différents types de pose
  • Opérer les finitions extérieures sur blocs de coffrage isolant
  • Poser une charpente bois (fermette ou traditionnelle) avec couverture tuile et monter un plancher autoportant
  • Poser un revêtement type placo/Fermacell sur parois intérieures et plafond, réserver les passages pour les fluides et poser des murs séparatifs en bloc de coffrage isolant